google0b0f2e5d80efea36.html

122 LA SEDUCTION, C'EST QUOI ?

Mis à jour : févr. 9

Comme promis, j'avais prévu de vous parler de séduction dans mes posts de la nouvelle année 2020. En voulant partir du bon pied, j'ai tapé le mot SÉDUCTION sur Internet. Si on observe tout d'abord les scores de recherche, Le terme SÉDUIRE remporte (19 000 000 résultat), alors que d'autres termes cartonnent nettement plus :

TOMBER AMOUREUX (19 200 000)

SEXUALITÉ (82 500 000)

ORGASME (83 600 '000)

BAISER (95' 000 '000)

AIMER (101 '000 '000)

SEXE (279 000 000)

FAIRE L'AMOUR (469  000 000)

ÉROTISME et PORNO (1  090  000 000), vainqueurs déclarés à égalité.

Ces scores m'ont laissée songeuse. Les internautes semblent plus intéressés à se documenter sur la finalité de la rencontre sexuelle, plutôt que sur son début ! Pourtant mes posts les plus lus parlent de séduction ! Mystère de l'érotisme, qui reste encore et toujours insaisissable...


Puis j'ai vérifié la signification exacte du terme SÉDUCTION sur Internet. Je fus surprise. L'étymologie de ce terme est assez négative, ce qui m'a étonnée. On parle tellement de séduction dans notre société, nos médias, notre vie, que ce terme me paraissait plutôt positif. Les premiers titres sur Google sont : "Comment le séduire en 10 étapes", "Comment séduire sans en avoir l'air", "Art de séduire: apprenez à séduire une femme", etc.


Mais la signification étymologique est plus précise : "Entraîner quelqu'un à commettre des fautes" "Induire en erreur, faire s'égarer", "Abuser, déshonorer une femme, une jeune fille" "Charmer quelqu'un, l'attirer irrésistiblement en lui plaisant beaucoup", "Séduire, détourner du droit chemin"


Me voilà encore plus songeuse. Comment faire pour que notre vie sexuelle soit simple, si les mots sont ainsi sujets à contradiction ? Cette signification du dictionnaire est très enrobée des moralismes du siècle passé, du genre : "détourner une femme vertueuse du droit chemin", ce qui est nettement dépassé actuellement n'est-ce-pas! Les femmes d'aujourd'hui sachant prendre leurs décisions sans être entraînée à "fauter" comme une enfant incapable de discernement...


Alors je vais vous proposer ma propre définition de la séduction... en de multiples instants délicieux...


Titiller les envies

Voir naître la petite lueur au fond de ses yeux

Sourire et regarder en face, bien en face,

Puis prendre un air innocent...

Jouer de son trouble

S'amuser de ses émois

Sentir les papillons dans nos ventres

Lui parcourir le bras du bout du doigt

Ou le torse, le sein, la hanche...

Tester une tenue sexy ou dénudée

Regarder à la dérobée, sourire encore.

Fixer dans les yeux, lire le désir...

S'approcher tout près, respirer ensemble

Effleurer, caresser, attendre...

S'écrire pour se faire languir

Ou danser ensemble, ondulant collés-serrés

Chuchoter quelque chose de sexy

S'éloigner puis revenir

Jouer, tenter,

Mettre le feu

Percevoir en soi les pulsations de deux coeurs

Oser

Un baiser long et doux,

Tendre et léger

Ou Voluptueux à en perdre le souffle.

Ou encore mordre tout doucement,

Sourire...



Si vous avez apprécié ce post, n'hésitez pas à liker, commenter. Vous pouvez vous abonner pour être informé des nouveautés du site, dans la boite en haut du blog. Bienvenue et à bientôt ! June

Vous trouverez mes livres en version papier ou numérique ici !