google0b0f2e5d80efea36.html

135 45-èmes Césars - Ma liberté de penser, notre liberté...

J'ai suivi hier, comme vous peut-être, la très attendue 45ème (ou dernière) soirée des Césars, animée par l'excellentissime Florence Foresti, surfant avec courage, habileté et finesse sur la crise de la présence du film "J'accuse" de M.Polanski, accusé lui-même d'actes pédophiles. Démission du comité un mois avant la cérémonie, défection des artistes craignant de se mettre en évidence lors de cette soirée, un vrai cinéma dans cette Fête du Cinéma !

Florence Foresti a réussi à rire et faire rire de cette situation hyper-tendue, à mettre les Maux en Mots, à révéler ce qui était sous le tapis, à formuler le malaise avec drôlerie...

Un grand BRAVO à Florence Foresti, ci-dessous UN extrait de sa présentation :


Puis comme vous le savez avec tout le battage médiatique qui s'en est suivi, les choses se sont gâtées lorsque Polanski a reçu le prix du Meilleur réalisateur. Scandales et tsusamis, sorties de salles et cris de révolte, féministes en colère, vindicte populaires, réseaux sociaux enflammés, etc. Je devrais approuver ces réactions, puisque je suis féministe depuis toujours, et que j'ai travaillé avec des victimes d'abus de tous genre.

Mais non, désolé, je suis plutôt choquée par ce mouvement de jugements populaires, cette haine et colère, de personnes qui ne sont peut-être pas toujours si parfaites que cela à ce que j'ai lu par ci-par-là. Le film a été plébiscité par le public et par les professionnels du cinéma, qui n'osent pas le crier sur les toits, de peur... Il est décrit comme "magnifique et inspirant"...

Voici mon avis, qui me semble suivre la logique d'une société démocratique :

C'est à la justice de juger Polanski pour ses actes, et de le punir si nécessaire.

Si son film est magnifique et inspirant", il le demeure. Point.

Si certains refusent de voir un film de Polanski, ils sont libres de s'en abstenir.

Si d'autres le désirent, ils en ont aussi le choix.

Si de nombreux spectateurs votent pour ce film, ils en ont le droit,

Cela s'appelle la Liberté.


D'ailleurs le public est aussi libre de boycotter ce film, ce qui serait un signe pour le réalisateur et ses acteurs, qu'il doit cesser de tourner. Mais ce n'est pas le cas. Les gens sont libres de savoir qui est l'homme, et d'aimer son oeuvre, magnifique et inspirante".


Ce qui me dérange vraiment dans cette histoire, c'est ce que j'entrevois pour l'avenir : un classement des œuvres artistiques en fonction de la moralité de leur auteur-e, dans une spirale de "blanchiment correct" qui éliminerait de nos musées, de nos bibliothèques et de nos mémoires, une immense partie des œuvres de ce monde.


Et où cela s'arrêtera-t-il? Les élève-s seront-ils notés en relation avec leur conduite, mes livres censurés vu le nombres de mes amants, les pyramides détruites parce que bâties avec la sueur des esclaves d'autrefois ?


Virons donc Picasso qui était coureur de jupons et mauvais père, Gauguin qui aimait trop les jeunes filles, London et Steve mcQueen alcooliques violents avec leurs compagnes, comme de nombreux peintres célèbres, et quant à Freud, liquidons tous ses textes si misogynes et sa ridicule "frustration du pénis". Tout cet ordre bien fait, on pourra vivre sans problème..

Avec les oeuvres de Saint-Augustin, Martine fait du vélo, et Thérèse d'Avila. Censurons aussi Bible et Coran plein de trucs pas nets du tout.


Tout propre en ordre, Super.



Moi je préfère pouvoir choisir, en toute liberté ! Je choisis la Liberté, nos Libertés !

Prenons garde que sous couvert de moralisme, elles disparaissent.

Bon weekend à tous et toutes, dans ce monde de cinglés.

Vive les Femmes, vive les Hommes, vive la Liberté !




Je tombe justement sur un article du Figaro, avec le titre "Quand la morale s'empare de l'art, la liberté est mise en danger"... À lire !


(Je ne vais pas citer ceux qui ont défendu Polanski, car ils ont été harcelés, mon héroïsme a ses limites...)



Si vous avez apprécié cet article, merci de liker, commenter ; vous pouvez vous abonner en haut de page de ce blog, pour rester informé des nouveautés de ce site. Je vous rappelle que les posts de ce blog de l'année 2019 sont réunis dans mon livre "Pensées Érotiques - Coaching Sexualité- 2019", avec des inédits, ainsi que des photos en couleurs dans la version numérique, en noir-blanc dans la version papier. Vous trouverez mes livres en version numérique ou papier ici ! Dont mon dernier livre consacré au plaisir féminin : Les Mains de Velours. !