Rechercher

140 Coronacircus... Rester UP!

Mis à jour : mars 24

Ca y est, on est en confinement, selon le Conseil Fédéral Suisse selon nos conseillères et conseillers, , et aussi pour la France, par la voix de M. Macron qui a déclaré la guerre au virus, (Chaque pays son style, moi j'aime le nôtre, moins matamore, plus démocratique... )

Alors, chacun chez soi a la casa, après après fait ses courses, ou dévalisé les rayons de PQ pour certains, que je suppose peu lecteurs de ce blog... (Quelle misère, cet égoïsme et manque de respect d'autrui, n'est-ce-pas ? )

Comme tous, j'ai été assez perturbée par tout cela, mais avec la chance de ne pas avoir de galère particulière. Je vis dans une région rurale très humaine, où l'on se parle et se sourit, l'air de s'excuser de passer ainsi au large sans s'approcher, par prudence de la contagion... Cela m'attriste plus que je ne l'aurais pensé ; c'est amusant comme on apprécie des choses si simples beaucoup mieux quand on sait qu'on va en être privés...

Comme des prisonniers au moment de passer "Les portes du pénitencier." Cela explique peut-être ces manifestions immatures et égoïstes de fêtards de la dernière heure vues samedi soir...

Je peux bosser chez moi, mais j'ai passé trop de temps sur les réseaux sociaux à regarder ce qui se passe dans le monde, l'esprit embrouillé par ce déferlement de news : arrêt total de toute activité, rues désertes, foules qui se ruent dans des trains pour quitter les villes, armée et policiers dans les rues...

Ici c'est plus calme, serein, mais bizarre. Nos petits commerces sont fermés, il fait beau, j'ai fait quelques pas au jardin, salué mes voisins de très loin, et médité sous mon arbre de vie, les oiseaux chantaient si bien...

J'y ai reçu une belle image réconfortante, depuis le nuage de conversation avec mon conseiller personnel tout de blanc vêtu...

TOUT IRA BIEN...

Rassurée, je suis rentrée et je me suis mise à travailler sur mon pc. Mais voilà, j'ai filé sur Facebook pour scroller, alala....

J'ai découvert une belle photo de Vanessa en cage... j'ai discuté avec Clarissa de l'importance de la beauté et de rester UP ! J'ai vu aussi un  texte profond sur l'importance de revenir à soi et de profiter de cette pause pour penser autrement, vivre autrement...

Soudain, la vie devient passionnante...Penser, c'est rester libre, up !

RESTER UP !

Enfin, je suis tombée sur une vidéo en direct de notre cher Jean-Louis Aubert qui nous livre un concert depuis son salon, puisque privé de concerts publics. Il reste UP !


Le titre de sa première chanson c'est :

"Je vais chanter, te faire oublier, Demain sera parfait !" (Lien) Connaît-il mon ange? Bonne dégustation de ce concert de chez lui à chez nous, car désormais, on reste a la casa !

Bon courage à tous, et restons UP !!!