Rechercher

150 La Rose Noire

Mis à jour : mai 26



En ce jour de fête de l'Ascension que je vous souhaite magnifique... J'ai cherché dans mes archives un texte plutôt profond, évolutif et réflexif. J'ai retrouvé ce poème daté de 2018 que j'ai relu avec plaisir, et amélioré pour vous le proposer ici ; il est consacré aux ruptures amoureuses, ainsi qu'aux souffrances liées au syndrome de dépendance amoureuse et des pervers narcissiques.

L'intérêt fut pour moi de me relire, et de revoir la situation décrite avec plus de recul et de positivité... Comme quoi, la Vie est pleine d'enseignements... Je vous dépose ce texte ci-dessous, avec le lien de ma lecture de ce post sur YouTube ci-dessous.

À vous de choisir le mode de découverte de ce texte, dont j'espère que le message d'espoir vous touchera, et peut-être vous encouragera si nécessaire. Je vous souhaite un bon week-end ensoleillé en liberté surveillée encore pour certains.

June


LA ROSE NOIRE




Une rose noire néfaste séjournait au fond de mon cœur,

Je ne le savais pas.

Mais je ressentais parfois en mon sein d’étranges douleurs,

Et j’ignorais pourquoi.

Un jour, vint un homme qui m’offrit des perles d’amour,

Des perles Sparadrap.

Elles m’ont fait oublier mes douleurs, c’était le bonheur…

Cet homme fut mon Roi.


Son ouvrage achevé, cet homme partit sans honneur

Vers l’autre femme, là-bas.

Ma souffrance fut immense, déchirant, lacérant mon cœur

En mille et un éclats.


Elle dura longtemps, longtemps… J’étais seule sans repère,

Torrents de pleurs, trépas.

Désespérée, perdue, en colère, amère et solitaire,

Mon âme sonnait le glas.

Un soir, je le vis de loin rire avec cette étrangère,

Douleurs intimes, fracas.

Je découvris alors cette rose noire mortifère,

Qui vivait en moi…

Je saisis cette intruse par sa tige en mon cœur vissée,

Ce fut un vrai combat.

Je finis par l’extirper enfin de mon cœur blessé,

Pour la jeter à bas.


Le soulagement fut rapide, salvateur, guérisseur,

La plaie se referma.

Je compris que cet homme qui m’avait autant blessée,

Avait soigné mon cas.


Sans son départ brutal et son abandon délibéré,

Je n’aurais pas su cela.

J’aurais vécu avec ces mêmes douleurs dissimulées,

Cachées au fond de moi.

Grâce à lui, j’ai ouvert la porte, fait entrer la lumière

Nettoyé tout cela.

La rose noire a changé de couleur, est devenue claire,

Pour assurer mes pas.


La rose noire a disparu, je vis dans la paix et la sérénité…

La Vie va de soi.

La rose de l’Amour s’est installée en moi avec sensualité,

Dans l’Amour et la Joie.


À noter que cette magnifique photo est censurée sur Facebook et YouTube...



Si vous avez apprécié cet article, merci de liker, commenter ; vous pouvez vous abonner en haut de page de ce blog, pour rester informé des nouveautés de ce site. Je vous rappelle que les posts de ce blog de l'année Si Si2019 sont réunis dans mon livre "Pensées Érotiques - Coaching Sexualité- 2019", avec des inédits, ainsi que des photos en couleurs dans la version numérique, en noir-blanc dans la version papier. Vous trouverez mes livres en version numérique ou papier ici ! Dont mon dernier livre consacré au plaisir féminin : Les Mains de Velours !