google0b0f2e5d80efea36.html

164 Le soleil sous la pluie

Ce week-end est un jour idéal pour écrire ou lire. La pluie persistante qui grisaille nos journées et enchante les habitants de la forêt, nous tient à l'intérieur, maussades... Rien de mieux que de se plonger dans un monde imaginaire ensoleillé, dans lequel le sable est brûlant, le soleil éblouissant, le ciel bleu indigo, les nuages porteurs d'une ombre passagère bienfaisante, et la mer merveilleusement fraîche...

J'ai donc profité d'écrire pendant ces jours gris, la suite de "Retour au Cap !" un livre qui entrelace les corps et les vies de 12 personnages principaux, autant dire qu'il ne faut pas mélanger les prénoms... J'adore construire cette histoire dont j'ai les très grandes lignes en tête, mais dont les détails se compliquent de sentiments et de situations que je n'avais pas prévues. C'est le miracle de l'écriture, dans lequel les personnages prennent des initiatives surprenant l'auteur-re !

Voici la valise de June, prête au départ vers le Cap !


Je vous livre sur Atramenta le chapitre 4, avec cette présentation :

" L'écriture est une aventure sans fin. Je m'étonne des idées qui surviennent dans mon esprit focalisé sur ce livre depuis quelque temps. Maintenant, me voici à parler d'une auteure érotique du nom de June Summer qui écrit un livre sur le Cap... ! Amusant et vertigineux... Qui suis-je ? Qu'est-ce qui est vrai, qu'est-ce qui ne l'est pas ? Qui est June, qui est June dans le livre ?

Sans compter le challenge de parler de soi sans égocentrisme, une vraie contradiction en soi... Me voici comme Jules César, à mentionner June, mais elle n'est pas vraiment moi, bien sûr ! Vous l'avez compris !

À moins que... Tout cela soit une vraie invention !

Qui sait ? June bien sûr, oui mais laquelle ? "

Bonne lecture...

19 vues