google0b0f2e5d80efea36.html

165 Leonard Cohen et la poésie

J'ai toujours adoré écouter les chansons de Cohen, qui m'emmènent dans des rêveries nostalgiques et méditatives. La sensualité est très présente, dans un merveilleux mélange de douceur, chanté d'une voix basse et chaude à souhait.

Avec le temps, ce qu'il dit dans l'interview que je vous dépose ci-dessous me touche particulièrement, au sujet du rêve. Le rêve est Réalité. Pour moi, cela a toujours été une évidence, et j'en parle souvent dans mes textes.

Et pour la sensualité je vous propose de réécouter Suzanne... Avec G. Allwright et Maurane (pensée pour ces trois merveilleuses personnes disparues qui doivent chanter de belles choses là-haut...)

Et pour terminer, il y reste bien sûr l'incontournable Halleluia...



Your faith was strong but you needed proof

You saw her bathing on the roof

Her beauty in the moonlight overthrew you

She tied you to a kitchen chair

She broke your throne, and she cut your hair

And from your lips she drew the Halleluja

8 vues