223-225 suite : La réalisatrice afghane Sahraa Karimi en exil....


Dernières nouvelles de Sahraa Karimi. Elle semble avoir pu quitter le pays en avion au jourd'hui, selon son compte instagram. Ouf pour elle, je suis soulagée, une femme est sauvée ! Quelques femmes sont sauvées, au prix de devoir quitter leur patrie peut-être pour toujours...

Restent toutes les autres Afghanes, futures victimes d'atteintes à tous leurs droits élémentaires. Il n'y a pas assez d'avions...






Par La réalisatrice afghane Sahraa Karimi À toutes les communautés cinématographiques du monde et qui aime le film et le cinéma ! Je m'appelle Sahraa Karimi, réalisateur de cinéma et actuel directeur général du film afghan, la seule société de cinéma déclarée établie en 1968. Je vous écris avec un cœur brisé et un espoir profond que vous puissiez vous joindre à moi pour protéger mes belles personnes, en particulier les cinéastes des talibans.



Je ne comprends pas ce monde. Je ne comprends pas ce silence. Je vais rester et me battre pour mon pays, mais je ne peux pas le faire seul. J’ai besoin d'alliés comme toi. S’il vous plaît, aidez-nous à faire en sorte que ce monde se soucie de ce qui se passe.

Aidez-nous s'il vous plaît en informant les médias les plus importants de vos pays ce qui se passe ici en Afghanistan. Soyez nos voix à l'extérieur de l'Afghanistan. Si les Talibans prennent le contrôle de Kaboul, nous n'aurons peut-être pas accès à Internet ni à aucun outil de communication. Veuillez engager vos cinéastes, artistes pour nous soutenir pour être notre voix. Cette guerre n'est pas une guerre civile, c'est une guerre par procuration, c'est une guerre imposée et c'est le résultat de l'accord américain avec les Talibans. S’il vous plaît autant que vous pouvez partager ce fait avec vos médias et écrivez sur nous sur vos réseaux sociaux.

Le monde ne devrait pas nous tourner le dos. Nous avons besoin de votre soutien et de votre voix au nom des femmes afghanes, des enfants, des artistes et des cinéastes. Ce soutien serait la plus grande aide dont nous avons besoin en ce moment.


Partageons, agissons écrivons, signons, accueillons, soyons solidaires !