top of page

238 Du Ménage et des séries...

C'est la Morne Saison, celle qui me serine que c'en est fini du soleil à la plage... Alors me voilà en train de remettre de l'ordre, de faire du ménage... Dans ma maison et dans mes textes, c'est symétrique... Ma maison est nettoyée dans tous ses recoins, tandis que j'examine mes livres, qui me semblent manquer d'un p'tit quelque chose...

J'ai revu les couvertures et les textes, ça c'est fait, je n'y touche plus...




Je remarque que cela manque de clarté dans l'organisation générale... Il y a des récits qui ont une suite dans un autre volume avec un autre prénom pour les personnages ! Toutes mes héroïnes ont des prénoms différents qui commencent par J, c'est amusant, quel hasard, juste comme moi ! Mais en examinant bien leurs histoires, ce sont les mêmes femmes, qui passent d'aventures en expériences, de découvertes en fantasmes, de déceptions en joies, de bonheurs en soupirs... Les lecteurs évidement ne le comprennent pas toujours, et passent à côté des suites, des SÉRIES, sans comprendre qu'il y a un fil à suivre.... Vous savez, comme chez Netflix !


Alors j'ai à nouveau revu les couvertures et un peu aménagé les textes pour plus de cohérence, coordonné les prénoms et tous les détails décrivant mes héroïnes ; encore des modifications, c'est long mais c'est bien, car maintenant il y a plein de séries, dont deux principales qui se suivent l'une l'autre :



Laquelle est Justine, l'audacieuse femme libre et sans tabous,

ou Jordane, la compagne de Kenan, sexy, rieuse et complice ?














Ces deux séries se suivent, et c'est étrange, mon intériorité cette fois-ci se sent aussi mise en ordre. Les morceaux de puzzle se sont agencés dans mon cerveau, mon cœur, ma vie, et toutes ces J... s'appellent désormais Jordane et Justine, deux femmes qui me ressemblent... un peu !


L'une est plus folle et sexy que l'autre, mais ces deux femmes réunifiées sont mes avatars qui se suivent dans ces deux séries, un peu comme j'ai avancé dans ma vie, au rythme de mes coups de cœur, de sang, de folie ou de bleus à l'âme. Ce parcours d'écriture à cheminé à côté de moi dans mon parcours de femme en quête de bonheur et de réponses, et s'unifie maintenant que je suis apaisée, sereine et enracinée dans une nouvelle vie libérée et sereine.


Je vous présenterai ces deux séries dans les posts suivants: celles de Jordane et de Justine, qui vont même faire connaissance entre elles dans le dernier ouvrage, celui de Retour au Cap ! Miracle de l'écriture, qui permet de jouer avec des parties de soi qui deviennent autonomes et se permettent des choses que l'on n'aurait pas imaginées... Même qu'elles me rencontrent moi-même leur créatrice, pour devenir amies, c'est merveilleux, non ? Un peu cinglé, mais merveilleux...

De quoi lire et comprendre, aimer et rire, séduire et fantasmer pendant de nombreuses heures à passer au coin du feu ou du radiateur cet hiver... Car avec Jordane et Justine, on ne s'ennuie décidément jamais !




****************************************



Mon Credo : Je pense que la compagnie de livres est indispensable pour nous aider à conserver notre liberté de penser, et surtout de livres érotiques pour conserver notre liberté sexuelle, sensuelle et personnelle !

Lis, lisons, lisez, soyons libres, sensuels, érotiques et uniques !


Ma Pensée de Soutien pour Elles, toutes ces femmes en butte à l'oppression masculine, comme si leur féminité merveilleuse était une tare à effacer, opprimer, éteindre. Je leur souhaite de pouvoir s'en libérer, toutes, car elles le valent bien...



****************************************



Si vous avez apprécié cet article, merci de liker, commenter ; vous pouvez vous abonner en haut de page de ce blog, pour rester informé des nouveautés de ce site. Vous trouverez mes livres en version numérique ou papier ici, dont un livre consacré au plaisir féminin : Les Mains de Velours, ainsi que le dernier-né : Retour au Cap ! décrivant les plaisirs estivaux du naturisme et du libertinage au Cap d'Agde, sous le soleil de l'été !



1 commentaire


Kris
Kris
05 nov. 2021

Hoooo oui , je confirme, on ne s'ennuie jamais.

Je me réjouis de re-découvrir ces histoires réagencées dans des séries. Quelle bonne idée.

J'aime
bottom of page