246 Se Reconstruire après la Rupture

Je termine ici cette trilogie de trois posts consacrés à "Entre Deux Portes de la série Jordane.

Celle-ci, victime d'une rupture amoureuse avec un pervers narcissique, passera par l'étape de la Reconstruction personnelle de l'Après". Cette étape est souvent très ardue pour toutes les personnes prises dans ce genre de situations, car elle se complique souvent par un questionnement incessant du "Pourquoi"? et du "Comment peut-on ainsi maltraiter quelqu'un"?



Ce questionnement est très répandu chez toutes les victimes de traitements irrespectueux, violents ou abusifs; On se pose en boucle cette question, puisque soi-même on ne pourrait jamais traiter quelqu'un de la sorte. Cela peut conduire à certaines formes d'auto-dévalorisation ou de dépression.

"Comment peut-on faire cela à quelqu'un"?!!! "Comment peut-on faire cela à quelqu'un"?!!! "Comment peut-on faire cela à quelqu'un qu'on aimait?"

"Cela signifie-t-il que je ne vaux rien?"


Jordane s'épuise à ce questionnement incessant auquel elle ne trouver pas de réponse. Bien entendu, le seul à pouvoir y répondre s'en abstiendra ; cela fait partie du jeu du pervers narcissique dont le fonctionnement se réduit à : Détruire-jeter-oublier.

Tel un enfant gâté qui abandonne ses jouets après les avoir cassés et va en chercher d'autres, un enfant gâté sans remord, sans émotion, sans empathie. Il prend, il consomme, il jette. La personne ainsi traitée devient un objet dont il s'est lassé. Le brillant de la petite voiture n'a plus grâce à ses yeux, il en veut une autre. Il abandonne celle qu'il aimait en la lâchant sans la regarder, les yeux tournés vers une autre...


Le pervers narcissique n'est pas méchant. Il n'est pas empathique.

Il n'est pas méchant, il n'avait plus envie, ou plutôt il a changé d'envie.

Il n'est pas méchant, il n'a pas intégré de valeurs morales.

Il n'est pas méchant, il n'a pas d'émotions et va les chercher chez ses victimes.

Il a l'air si gentil ! pourtant, il détruit. Il sourit très souvent.


La difficulté de la victime de tels traitements, est donc de voir clair dans ce comportement destructeur, alors que le pervers narcissique arbore une apparence sympathique, parfois charismatique, souvent manipulante. C'est le roi des séducteurs, il est très apprécié par tout son entourage, charmant et sympathique ! Jordane n'avait rien vu venir, transportée d'amour pour cet homme merveilleux qui l'amenait au 7ème ciel à chaque étreinte en lui murmurant des mots d'amour. Elle ne savait pas qu'il en voyait une autre, à qui il susurrait les même paroles, les même poèmes... Elle ne l'aurait pas cru, même quand elle sentait ou remarquait des indices qui auraient dû l'alerter. Mais elle avait le cerveau embrumé par les manipulations de son grand amour. Il savait si bien lui apporter ce dont elle avait manqué...


Alors comment surmonter cette rupture déstabilisante ? Les personnes qui vivent une telle épreuve aimeraient recevoir une réponse rapide, une potion magique qui fasse tout oublier, un mode d'emploi.

Malheureusement, le parcours de reconstruction sera très long, je l'ai intitulé :



LE DÉSERT DU DÉSENCHANTEMENT