249 Bonne et sensuelle Année 2022 !

Je vous souhaite une belle année 2022, en l'imaginant jouissive, libre et festive! Que vos amours vous donnent Joie, santé et bonheur, que vos relations soient inspirantes, vos soupirs délicieux, vos plaisirs merveilleux!


Pourquoi ne pas entamer ce super programme par quelques lectures délicieusement torrides, à découvrir dans ma boutique située dans ce site ? Oui, vous cliquez en haut de la page, vous voyez?

Voici un extrait de l'un de mes livres 5 Défis pour un Mariage, particulièrement dédié à la sensualité, à la sexualité libérée, à l'amour et au plaisir ! On y voit des femmes très indépendantes, qui choisissent librement leur sexualité... Les femmes modernes sont ainsi, et personnellement, j'adore ça ! Quoi de plus sexy qu'une femme qui ose montrer son désir, n'est-ce-pas ? Parfois, le jeu est risqué, une aventure, c'est aventureux !



Mya avait garé sa voiture le long du trottoir, sur cette place miraculeusement vide dans cette rue animée. Il faisait nuit, les lumières des vitrines faisaient briller le trottoir mouillé. Tout paraissait irréel dans le petit brouillard issu du crachin qui gouttait des toits par cette froide nuit de janvier. La jeune femme sortit de sa voiture, refermant sa veste bordée de fourrure autour de son visage charmant encadré de boucles brunes, sous lesquelles brillaient ses yeux verts. Chaussée de hautes bottes sur des bas foncés qui mettaient en valeur ses longues jambes, elle marcha lentement le long des immeubles sombres, cherchant la bonne place. Elle prenait une expression dégagée quand elle croisait un passant, puis reprenait sa quête. Elle devait dénicher un endroit facile à expliquer, dissimulé aux regards, sans être trop difficile à trouver… Comment faire ? Enfin elle dénicha l’endroit idéal : une plaque apposée au mur, portant le libellé : « Médecin-Dentiste, FMH, Gigandet François »… Cela conviendrait parfaitement pour le plan prévu. Mya regarda discrètement autour d’elle pour s’assurer de ne pas être pas remarquée, puis glissa l’enveloppe blanche derrière le panneau fixé au mur, dans l’espace entre celui-ci et la paroi. Juste ce qu’il fallait pour la cacher pour celui qui viendrait la chercher.

La jeune femme retourna rapidement à sa voiture et se glissa à l’intérieur. Assise à son volant elle écrivit un SMS sur son portable :

« Plaquette de Médecin-dentiste, rue de la Gare 81, à gauche de la pharmacie, baisers de Mina »

Mya reçut un peu plus tard un SMS :

« Je l’ai trouvée, et j’ai ainsi ton odeur avec moi. Dis-moi, elle est trempée ! Bien excitée petite salope ? »

Elle fit la grimace à ces mots crus, et répondit :

« Oui, excitée ! Non, salope ! »

L’inconnu répondit simplement sans relever sa réponse agacée :

« À demain, sois à l’heure ! Je te guiderai en chemin comme prévu ! Un baiser sur ton minou… Je l’adore déjà ! Bonne nuit petite Mina ! »

la jeune femme répondit avec un rictus ; le message implicite était passé, elle n’acceptait pas les insultes :

« Bonne nuit, à demain… »

Mya dormit peu, passant de rêves en rêves, hantés par la vision d’un homme la pourchassant dans les rues en brandissant sa petite culotte blanche, celle-là même qu’elle avait ainsi cachée derrière cette plaque austère, dans un préambule amusant pour ce rendez-vous coquin convenu avec cet inconnu rencontré au hasard d’Internet. L’homme avait mis une annonce cherchant une « escort », la jeune femme avait été tentée par cette proposition hors du commun.

« J’offre 400 euros pour une soirée de jeux coquins sans lendemain. Homme quarantaine aimant s’amuser cherche corps féminin pour jouer. Soumise et coquine bienvenue, bien faite et sans tabou ».

Mya avait aussitôt répondu, attirée par le ton léger du texte, amusée par le Défi.



****************************************



Mon Credo : Je pense que la compagnie de livres est indispensable pour nous aider à conserver notre liberté de penser, et surtout de livres érotiques pour conserver notre liberté sexuelle, sensuelle et personnelle !