261 Le soleil réapparait...

L'Ukraine combat l'agression de son pays comme l'aigle tenant le lion entre ses serres figurant sur le tableau peint par l'artiste Maria Primachenko ; je vous en avais parlé dans le post précédent. Ses œuvres ne sont pas détruites comme je le croyais, mais ont pu être sauvées pour la plupart, passées à travers les fenêtres de leur musée en flammes par des citoyens courageux. De quoi écrire de nombreux romans et rester optimiste !


J'ai décidé de m'en inspirer pour reprendre l'écriture de manière peut-être différente, à déterminer encore. L'érotisme réapparait avec la belle saison ; l'espoir de la liberté retrouvée se conjugue à l'appel de la sensualité personnelle. Les cartes du tarot deviennent positives pour le monde, à nous de profiter de la vie et de l'amour.


C'est l'occasion de penser aux vacances, aux folies sur la plage, pour épanouir nos sens incandescents, indécents et insensés en délices délicieusement délicieux... Ce sera le thème des posts à venir. Retrouvons le plaisir de penser à l'été et à nos libertés sensuelles ! Faisons nos valises c'est par ici !



Voici un extrait d'Aventures Libertines le Cap ! 1er tome de la série Aventures Libertines, composée de 4 volumes à re-lire, ébouriffants et excitants, amusants et sexy, de quoi retrouver le sourire si on l'avait un peu perdu ces derniers temps...


" Justine revint avec un plateau de tasses de café et de petits carrés de chocolat qu’elle posa sur la table, et s’assit à ses côtés. Il la trouva resplendissante de joie de vivre et lui sourit. Elle goûta son café, croqua un peu de chocolat avec un soupir et déclara :

— Plus qu’un jour, et demain on part !

— Plus qu’un jour, et on vivra nus. Enfin ! ajouta-t-il avec enthousiasme.

— Plus qu’un jour et on fera les restos du Cap, les bars, les boîtes, les dancings, et les plages. Aaah, les plages… compléta-t-elle.

— Plus qu’un jour et je te ferai l’amour tout le temps…

— Tout le temps, pas gonflé le mec ! T’es sûr de toi il me semble !

— Tu veux vérifier ?

— Chiche !

Mike attrapa l’impudente par ses cheveux en une poignée tenue de main de maître, et l’attira à lui. Leurs regards se croisèrent, entre désir et humour. Leurs bouches s’effleurèrent, se lièrent, se mangèrent entre plaisirs et amour. De petites étincelles parcoururent leurs corps, les faisant tressaillir et sourire, l’envie se faisait sentir. Ils s’embrassèrent longuement, se caressant avec fougue le visage, dégustant leurs langues chargées des arômes mélangés de douceurs."



****************************************



Mon Credo : Je pense que la compagnie de livres est indispensable pour nous aider à conserver notre liberté de penser, et surtout de livres érotiques pour conserver notre liberté sexuelle, sensuelle et personnelle !

Lis, lisons, lisez, soyons libres, sensuels, érotiques et uniques !


Ma Pensée de Soutien pour Elles, toutes ces femmes en butte à l'oppression masculine, comme si leur féminité merveilleuse était une tare à effacer, opprimer, éteindre. Je leur souhaite de pouvoir s'en libérer, toutes, car elles le valent bien...