top of page

302 Cher Navalny, Tu reposes au fond de nos cœurs...

Évoquer la mort de Alexeï Navalny dans mon blog célébrant la Liberté, est incontournable. La liberté inaliénable de vivre dans un pays qui respecte les personnes dans leur intégralité est un droit, malheureusement parfois un rêve inaccessible. Alexeï Navalny a sacrifié sa vie, dans une mort brutale, injuste et absurdement cruelle. C'est la moindre des choses que je puisse accomplir que de lui rendre hommage ici. Cher Navalny, tu reposes au fond de nos cœurs.



Andreï Navalny, opposant russe tragiquement disparu

J'ai pensé que seul des mots empreints de poésie pouvaient aborder ce sujet si révoltant et douloureux. En songeant à tous ceux qui avant Navalny ont payé de leur vie le prix de la liberté pour tous, m'est revenue alors en mémoire la chanson iconique de Joan Baez évoquant la mort de deux hommes exécutés aux USA lors d'une parodie de procès en 1977. Quelque soit le lieu, le moment, le pays ou les fausses raisons qui amènent à retirer la vie à un innocent, les mots de cette grande chanteuse restent d'actualité.


Je vous laisse écouter cette merveilleuse chanteuse engagée elle-même en faveur des droits humains et de la Liberté : JOAN BAEZ.


Ci-dessous le texte de cette chanson modifié en hommage à Alexeï Navalny, qui restera un grand homme parmi les grands.


Here’s to s to You, dear Navalny

(selon chanson de Moustaki et Joan Baez)

 

Here’s to You, dear Navalny

Rest forever here in ours hearts

The last and final moment is yours

That agony is your triumph.

 

Maintenant, cher Navalny

Tu reposes au fond de nos cœurs

Tu étais tout seul dans la mort

Mais par elle tu vaincras !

 

Canto aqui dear Navalny,

Vuestra fin y vuestra prison

El morit os dié libertad

Y un lugar en mi corazón.

 

Teper', dorogoy Naval'nyy

Ty pokoish'sya gluboko v nashikh serdtsakh

Ty byl tak odinok v smerti

No blagodarya etomu ty pobedish'!

 

Canto asi a Navalny

A quien odia la escalvitud

A quien sabe amar la verdad

Canto fuerte la Libertad.

 

Maintenant, cher Navalny

Tu reposes au fond de nos cœurs

Tu étais tout seul dans la mort

Mais par elle tu vaincras !

 

Ton sacrifice ne sera pas vain

La  lumière viendra briller

Surgissant depuis le lointain

Pour dissoudre l’obscurité.





17 vues

1 Comment


❤️

Like
bottom of page