top of page

154 Femme-Fontaine, pour plus de plaisir...

Le thème de "Femme Fontaine" entraîne souvent des réactions passionnées, ce qui n'a pas manqué avec le dernier post dans lequel j'ai évoqué ce sujet. Certains lecteurs masculins (Les femmes sont plus discrètes à ce sujet) m'ont partagé avec enthousiasme sur FB ou par MP, leurs délices à avoir vécu avec leur amante de telles manifestations, qui leur ont paru extraordinaires et très jouissives. Le point commun semble être l'impression de jouissances très intenses pour les deux partenaires, de magie sexuelle, de mystère transcendant...



Les hommes apprécient énormément ce cadeau liquide, comme une valorisation de leurs capacités d'amant, ainsi que comme une preuve évidente des plaisirs féminins vécus. (Pas besoin de s'enquérir si Madame a joui, les draps trempés en sont une preuve évidente...)


Au niveau des sensations, on sait que les plaisirs partagés sont (ainsi que je l'ai décrit dans le post précédent), accrus par cette abondante fluidification des échanges sexuels... Mais il y a aussi une dimension énergétique, expliquée dans les approches tantriques, qui procure au couple des "extases" particulières...


Je pense qu'il est réducteur et même pitoyable de se borner comme certains, à voir cette manifestation de "Fontaine" comme un phénomène de foire porno (il existe sur Internet des milliers de vidéos de très mauvais goût)... C'est d'ailleurs blessant et dévalorisant pour les femmes, que leur magie intérieure naturelle soit ainsi perçue, et cela ne les encourage pas à le vivre en confiance et à en parler ouvertement... Certaines le cachent comme une chose honteuse, et c'est vraiment dommage ! Elles y perdent une capacité à jouir, que d'autres osent assumer, plus sûres de leur féminité, ou encouragées par des partenaires respectueux.



Il me paraît plus intéressant de se pencher sur les notions de partages d'énergies sexuelles ; ceci, dans une vision humaniste, féministe et tantrique, qui valorise les jouissances en couple, le mystère du féminin-sacré, l'échange d'émotions, ainsi que l'évolution personnelle et en couple...


Voici ci-dessous le texte d'un homme m'ayant écrit pour partager son expérience et sa vision de ce sujet, que j'ai trouvé en tant que femme, très intéressant. Il y explique que l'homme jouit de manière très intense lorsque la femme devient "Fontaine", dans un transfert de plaisirs partagés.

Plus bas, je vous offre un poème qui vous donnera peut-être des inspirations...


FEMME FONTAINE EN TANTRA (lecteur X)

Pour bien vivre le phénomène de La "Fontaine", il faut être "deux"... seul un homme initié, d'expérience, ou très à l'écoute saura y parvenir... Une des meilleures façons pour moi, c'est lorsque le couple se tient debout, la femme tenue par le bras droit de l’homme, et l'homme masturbe avec du tact et de la patience le sexe de sa partenaire... par vagues successives répétées pendant plusieurs dizaines de minutes, tout en s'embrassant sensuellement ; la femme peut aussi masturber l’homme, mais l'homme fera inexorablement son œuvre et par une " technique" de sa main gauche par un doigt puis par deux en longeant le pénis intérieur de la Femme menant à sa base au fameux "point G ". Un orgasme clitoridien peut survenir, puis l’homme fera tressaillir sa partenaire jusqu'à sa fontaine, tout à coup et progressivement… En deux ou trois vagues, voilà une véritable vague qui inonde la main, puis toutes les jambes du couple debout... Les jambes de la Femme se dérobent parfois jusqu'à en défaillir... L'homme doit toujours la maintenir, cela fait partir de l'effet "de lestement" des poids lors de cet échange... La partenaire doit se sentir tenue et en sécurité )

Les ondes du jouissement passent aussi simultanément à travers l'homme aussi par sa main et dans tous son corps, c'est ce que l'on appelle un "cyclotron psychique et physique" véritablement magnétique... (en tantra). Le couple pourra continuer ses ébats en ayant des orgasmes répétés, clitoridiens, utérins avec une profonde pénétration... C'est l'extase mutuelle... Ce phénomène mène à une connaissance de l'esprit par le corps qui apporte longue vie par le dynamisme naturel qu'il produit... le fameux rajeunissement... Ce "Graal" tant recherché par tous et pourtant à portée des sens... NB. Rien à voir avec ces vidéos de pseudo "pisseuses" qui pissent en fait par leur urètre....

La fontaine peut être plus ou moins conséquente selon l'Énergie vitale naturelle à disposition sur le moment... peut aller jusqu'à plusieurs décilitres (3 à 4) d’une cyprine provenant des glandes féminines, pseudo prostate féminine... une cyprine liquide comme les larmes et y ressemblant... comme une eau gazeuse qui gicle presque, Un véritable nirvana...

On peut le pratiquer aussi accroupis l'un en face de l’autre, le rachis (colonne vertébrale) vertical, comme en yoga la position du lotus. Ces pratiques apportent de multiples orgasmes chez l’homme, il "orgasme" à travers les orgasmes de sa partenaire. L'éjaculation se réservant pour la fin de ces délicieux partages...



Poème FEMME - FONTAINE



Quand naissent les plaisirs au creux de ses reins,

Elle en perçoit les prémisses électriser ses seins...

Elle sent au fond de son être grandir un tsunami,

Vibrant de longues secousses magiques au fond

D’elle, comme une incantation muette qui lui crie

Que la jouissance intense va arriver... Attention !!

Elle sait... Elle doit la laisser survenir... Attendue

Comme une bénédiction ou le cadeau d'un ami....

Alors l'ouragan déferle, bouscule, et l'envahit !

Emportant avec lui pudeur, contrôle, ou retenue,

Faisant d'elle un animal libre, étrange et féerique,

Une folle créature divine, érotique et mythique...

Sensuel déferlement de la belle rivière magique

Offrande mystérieuse aux amants magnifiques..



--------------------------------------------------------



Si vous avez apprécié cet article, merci de liker, commenter ; vous pouvez vous abonner en haut de page de ce blog, pour rester informé des nouveautés de ce site. Je vous rappelle que les posts de ce blog de l'année 2019 sont réunis dans mon livre "Pensées Érotiques - Coaching Sexualité- 2019", avec des inédits, ainsi que des photos en couleurs dans la version numérique, en noir-blanc dans la version papier. Vous trouverez mes livres en version numérique ou papier ici dont mon dernier livre consacré au plaisir féminin : Les Mains de Velours !

Comme d'habitude, vous trouverez la vidéo de lecture dans ma chaine YouTube un jour après la parution de ce post, pour l'écouter au calme, avant de vous endormir... pour de beaux rêves érotiques ou de folles unions sensuelles, comme cela vous plaira !




53 vues

6 commentaires


Larry Villa
Larry Villa
22 sept. 2022

Interesting rread

J'aime

breizhgil
breizhgil
02 juil. 2020

Hé, hé.....merci coache.

Je connais très bien ma partenaire.

Je pense que ses orgasmes ne sont aucunement simulés,

donc je réussis à trouver depuis des années les points sensibles

pour l'amener à l'extase (non, non, je n'ai pas les chevilles qui enflent,

c'est comme ça....autre chose, peut-être....)), mais je ne suis pas contre de nouveaux plaisirs.

Et boire à sa source d'une différente manière me séduit.

A moi, de l'y amener. A elle, de lâcher-prise.

J'aime

June Summer
June Summer
01 juil. 2020

Pour répondre à ta question sur les différents orgasmes féminins, je pense que chaque femme peut avoir des ressentis différents, il n'y a pas de principe de base à ce sujet... Perso, je ne crois pas à la séparation des orgasmes (clitoridiens, vaginaux), tout est bon quand c'est bon, non ? Certes les sensations sont différentes, comme un éclair et ses coups de tonnerre se compare à une tempête de pluie, mais les deux vont bien ensemble, et sont parfois inséparables, l'un manque si l'autre n'y est pas, dans cet orage intérieur...


Je pense d'ailleurs que cette idée de "ou l'un ou l'autre" est une invention masculine... La plupart des femmes peuvent jouir de mille manières, y compris cérébralement sans qu'…


J'aime

breizhgil
breizhgil
01 juil. 2020

Il y a aussi le fait, qu'il y aussi qu'il y a des femmes,

plus clitoridienne que vaginale, et qui ne conçoivent pas,

arriver à l'orgasme, autrement que par le clitoris.

On dit, et tu pourras me le confirmer, puisque tu es une femme, June,

et que tu pratiques, apparemment les deux, que les sensations, le ressenti,

sont totalement différents.

C'est pour ça, qu'il y a peut-être, ce fameux blocage....

Oups ! c'est un vrai échange sur ce sujet.

(intéressant)

J'aime

June Summer
June Summer
30 juin 2020

Coucou Gemssa, sympa de repasser par là depuis ce temps qui passe si vite, c'est la Vie... Pour répondre à ta question, merci de nous confier ce petit secret qui reste anonyme mais qui en intéressera plus d'un-e... Merci d'ailleurs aussi de me permettre de développer ce sujet !


Oui ce fameux "lâcher-prise" est difficile à réaliser au début ; en effet, la première sensation pour la femme est un ressenti identique avec l'envie d'uriner. Tu connais l'importance des tabous concernant cette fonction, et peut-être moins l'intégration faite dès l'enfance chez les filles du "je me retiens" quand cette sensation arrive, qui se renforce avec l'âge adulte, jambes croisées etc... Il y a vraiment une mentalisation à faire pour surmonter…


J'aime
bottom of page