google0b0f2e5d80efea36.html
 

203 Le Jeu, source de vie...

Être auteure érotique, c'est excitant, intéressant, surtout ludique... C'est je crois la raison principale de mon addiction à cette activité très particulière...


Écrire un livre érotique, c'est passionnant, excitant, évolutif, et surtout amusant, d'autant plus si je le parsème d'énigmes et jeux de mots qui me font rire moi-même, en espérant que cela fera rire mes lecteurs.trices. Mon dernier livre Retour au Cap ! foisonne de petits clins d'œil, dont je vais vous livrer un extrait en fin d'article.


Je suis convaincue que l'érotisme et l'humour vont bien ensemble, dans le même amour de la vie, pour déguster la joie à chaque instant partagé. Voir les extraits ci-dessous.



Extrait de Retour au Cap !




Tristan ne savait pas où aller. Il n’avait pas envie de rentrer à l’appartement ; il savait qu’Élodie serait encore fâchée et qu’il devait lui aussi se calmer. Il avisa un bar en chemin, avec de hauts tabourets, l’endroit idéal pour prendre une pression qui le ferait décompresser. Il s’installa et demanda d’une voix lasse :

— Une bière, s’il vous plaît.

Il songea en contemplant la mousse au-dessus de son verre, que dans la vie, on passe bien rapidement de l’impression d’être le roi du monde à l’état de roi des cons.


***********************


Leurs cris de jouissance réveillèrent Jordane qui vint fermer la porte à glissière pour se recoucher aussitôt, les yeux lourds de sommeil. Elle se demanda brièvement :

« Pourquoi sommes-nous fiers de nos propres cris de plaisir, mais agacés par ceux des autres ? » avant de se rendormir contre Kenan, qui sommeillait du repos du guerrier, après l’avoir fait crier de plaisir dans la nuit sur la terrasse…


***********************


Un peu plus tard, c’était l’instant des retrouvailles entre les trois amies quittées en froid la veille. Chacune arriva un peu penaude, inquiète de ne pas retrouver les autres. Mais elles furent toutes là, devant le Best-One, arrivant de chaque côté, pile à l’heure, June, Justine et Jordane accompagnées de leurs compagnons, qui détendirent l’atmosphère par des plaisanteries : Ludovico serra solennellement la main de Kenan en déclarant :

— Ludovico, aide de camp de Justine !

— Kenan, conseiller stratégique de Jordane ! répondit Kenan tout aussi sérieusement.



***********************



Mon Credo : Je pense que la compagnie de livres est indispensable pour nous aider à conserver notre liberté de penser, et surtout de livres érotiques pour conserver notre liberté sexuelle, sensuelle, et personnelle !

Lis, lisons, lisez, soyons libres, sensuels, érotiques et uniques !



*********************************************



Si vous avez apprécié cet article, merci de liker, commenter ; vous pouvez vous abonner en haut de page de ce blog, pour rester informé des nouveautés de ce site. Vous trouverez mes livres en version numérique ou papier ici dont mon dernier livre consacré au plaisir féminin : Les Mains de Velours ! ainsi que le livre Retour au Cap ici !