217 C'est le pied...

Le pied, c'est le pied, prendre son pied, le fétichisme du pied... Tous ces termes montrent l'importance du pied en érotisme...

D'autres termes sont souvent évoqués, pour ceux qui regardent parfois comme moi (oui j'avoue) Les 12 Coups de Midi : certains se déclarent podophobes ; ils ne supportent pas de voir leurs propres pieds ou ceux des autres, ni de sentir au creux du lit les pieds de son conjoint...

Laissons ces béotiens de côté pour explorer avec délectation ce délicieux sujet...

Je songe à cela en contemplant le ciel, pendant que mes orteils savourent les sensations du soleil et de la brise comme un souffle de bien-être venu de la nature pour me caresser doucement...

Je vous raconterai donc les pieds en extérieur, sans artifices, sans chaussures, les pieds NUS....


Quoi de plus sensuel que de caresser et d'être caressée à ces endroits sensibles, où se rassemblent tous les points d'accupressure, d'acupuncture et de réflexologie, donc érotiques... N'oublions pas nos pieds et caressons -les... C'est le pied...


Quoi de plus beau que des pieds tatoués... Quoi de plus érotique que d'en imaginer la propriétaire ? Quoi de plus sensuel que d'en caresser d'un doigt les dessins courant sur la peau douce... ? Les pieds, c'est le pied !





Extraits du livre ELLES :

"La nuit, elle imaginait la plage, elle s’y voyait marcher, elle sentait le sable chaud sous ses orteils, les rayons du soleil caresser sa peau nue, ses cheveux lui chatouiller les épaules ; elle percevait le vent tiède sur sa peau, elle plissait les yeux de tant de lumière…"

Comme il le lui avait déjà dit, il la voulait à lui, rien qu’à lui, jouissive, nue et offerte… Il la dévorait crue, la mangeait sur pied, sur peau, buvait ses eaux, lapait ses lèvres, pétrissait ses fesses, enfonçant ses doigts en elle tout en l’embrassant fiévreusement. Elle n’était plus qu’un corps agité de soubresauts, une croupe qui se donne, des seins qui brûlent, une bouche à baiser, des orteils à sucer, une langue pour lécher, une bouche pour gémir, crier, réclamer… Réclamer…


Extrait de RENCONTRES CLANDESTINES : "Encore, encore… il en voulait encore… Il se mit à genoux, tira Julie vers lui face à lui, remonta ses jambes autour de sa tête et la pénétra dans cette position qu’il adorait, car il pouvait admirer son magnifique corps. Il se mit à lui caresser les jambes, puis les pieds, qui étaient gelés, Le passage du jacuzzi vers le lit les lui avait refroidis… Il faut dire que c’était le début du printemps et ce grand loft n’était pas bien chauffé. Mais peu importe, Steven en véritable chauffage central n’allait pas tarder à leur redonner des couleurs… Sans arrêter son va-et-vient en elle, il lui prit tendrement un de ces pieds et se mit à les embrasser l’un après l’autre, pour ensuite sucer délicatement les orteils. Julie se cambra de jouissance, ce qui les excita tous les deux un peu plus encore, il accentua encore le rythme, Julie suivit et ensemble ils décollèrent à nouveau vers le chemin du Plaisir…


****************************************



Mon Credo : Je pense que la compagnie de livres est indispensable pour nous aider à conserver notre liberté de penser, et surtout de livres érotiques pour conserver notre liberté sexuelle, sensuelle et personnelle !

Lis, lisons, lisez, soyons libres, sensuels, érotiques et uniques !



****************************************



Si vous avez apprécié cet article, merci de liker, commenter ; vous pouvez vous abonner en haut de page de ce blog, pour rester informé des nouveautés de ce site. Vous trouverez mes livres en version numérique ou papier ici dont mon dernier livre consacré au plaisir féminin