top of page

251 Série AVENTURES LIBERTINES

Comme je vous en ai parlé précédemment, j'ai réaménagé mes livres en séries, qui se suivent avec les mêmes personnages, ou se rassemblent par thèmes ; pour... plus de plaisir, bien entendu !

Je vous ai déjà présenté la série JORDANE, dans le post 242 , dans laquelle l'héroïne traverse épreuves et rédemption, pour réussir à savourer la vie pleinement avec joie et liberté.

La voici apparaître maintenant dans la série AVENTURES LIBERTINES !



Cette série est constituée de trois livres érotiques (+1 hors série) consacrés à la description d'aventures sensuelles se passant au cœur d'un haut lieu du naturisme et du libertinage : le Cap d'Agde, pour des récits érotiques inoubliables !

1- Aventures Libertines, le Cap !

1-bis (Hors série) Jeux du Jeudi

2- L'Eté de Jordane

3- Retour au Cap !


Découvrez cette série de livres érotiques, animée de folles aventures et de découvertes sensuelles sous le soleil du Cap ! Ceci en compagnie de Justine, Jordane, June, accompagnées de leurs amis, amants et autres personnages attachants. Une fresque ébouriffante, érotique, excitante et passionnante qui ne vous laissera pas de glace...!

Vous pouvez commander les livres séparément dans la boutique de ce site, ou choisir la collection complète que je vous enverrai avec un marque-page sur demande par MP.


Justine fila sous la douche qu’elle prit glacée pour se rafraîchir. Il devait faire 40 degrés à l’ombre, ils avaient attendu que la journée soit avancée pour aller à la plage, et éviter ainsi les coups de soleil. Elle ne se sécha pas, laissant l’eau sécher sur sa peau pour un gain de fraîcheur. Elle noua un paréo turquoise autour de sa taille, l’ajustant soigneusement pour que l’on voie ses fesses, mais pas trop son sexe pour plus de suggestion ; elle rejoignit Mike qui s’était aussi douché, et avait posé une serviette à l’épaule, pour cacher partiellement son sexe au repos. Son grand corps nu était encore peu bronzé, mais si sexy pensa-t-elle. Son compagnon croisa son regard et plaisanta :

— Comme ça tu vois, avec juste ma serviette, je ne me sens pas tout nu ! Hé dis-donc, t’es belle avec ton p’tit paréo, ça donne envie de toucher là-dessous !

Il profita de joindre le geste à la parole, caressant son sexe d’une main coquine. Elle frémit et l’embrassa, excitée au creux de ses reins. Après un long baiser qui leur donna chaud, ils se décidèrent à quitter leur appartement, fermant à clé derrière eux, chargés de leurs sacs de plage.



À la plage, entre ciel et mer turquoise, je m’allonge,

Le soleil m’échauffe, m’embrase… Alors je plonge

Dans les vagues salées qui me bercent doucement

En caresses ondines d’envies et de désirs naissants.

Folle et joueuse, je me faufile vers Toi, mon amant,

Entre tes bras, à ton corps chaud, ton regard brûlant,

Pour des jeux aquatiques, érotiques, absolument...




Extrait de Retour au Cap !

Jordane choisit un mini paréo bleu ciel qu’elle avait acheté quelques années auparavant, qui lui rappelait les vacances quand elle le voyait au fond de son armoire. Il ne cachait pas grand-chose de son anatomie, mais dissimulait ses petits défauts, c’était parfait ! Ils chaussèrent les tongs, posèrent les lunettes de soleil sur le front, attrapèrent un sac de plage, puis ressortirent de l’appartement, avec un sourire béat.

— Qu’est-ce qu’on se sent bien, on est tout léger ! apprécia Jordane avec enthousiasme. À poil, c’est le pied !

— Moi je trouve qu’à poil, c’est la fesse ! la taquina Kenan en glissant sa main sous le paréo de sa compagne, pour une caresse puis une petite claque sonore.

Elle éclata de rire, puis s’interrompit en croisant un homme sorti brusquement de l’ascenseur. Il leur sourit et poursuivit son chemin sans paraître surpris le moins de monde.

Les deux amoureux pouffèrent, puis descendirent les escaliers à toute allure, excités et heureux de se sentir vivants et un peu fous. Ils sortirent du bâtiment, retrouvant la chaleur estivale baignant la station. Se tenant par la main, ils suivirent les allées bordées de lauriers, de cactus et de plantes grasses, pour rejoindre le bord de mer. Kenan regarda sa montre :

— Il est bientôt dix-huit heures ! C’est un peu tard, mais on va pouvoir se baigner un peu et paresser sur le sable, avant d’aller boire ce fameux apéro avant le coucher de soleil…

— Super, demain on fera plus longtemps et des choses sur la plage ! proposa Jordane.

— Très volontiers, ma belle ! acquiesça son compagnon sur un ton de séducteur.

Tout en bavardant, ils rejoignirent l’accès vers la mer, où se trouvaient de nombreuses personnes revenant de la plage.



****************************************



Mon Credo : Je pense que la compagnie de livres est indispensable pour nous aider à conserver notre liberté de penser, et surtout de livres érotiques pour conserver notre liberté sexuelle, sensuelle et personnelle !

Lis, lisons, lisez, soyons libres, sensuels, érotiques et uniques !


Ma Pensée de Soutien pour Elles, toutes ces femmes en butte à l'oppression masculine, comme si leur féminité merveilleuse était une tare à effacer, opprimer, éteindre. Je leur souhaite de pouvoir s'en libérer, toutes, car elles le valent bien...



****************************************



Si vous avez apprécié cet article, merci de liker, commenter, ou partager dans les liens sous ce post ; vous pouvez vous abonner en haut de page de ce blog, pour rester informé.e des nouveautés de ce site. Vous trouverez mes livres en version numérique ou papier ici, dont un livre consacré au plaisir féminin : Les Mains de Velours, ainsi que le dernier-né : Retour au Cap ! décrivant les plaisirs estivaux du naturisme et du libertinage au Cap d'Agde, sous le soleil de l'été!

Comments


bottom of page