271 Le Cap d'Agde encore...

Cette journée au Cap fut magique comme toujours, et tandis que nous déambulions dans les ruelles, nous avons souri à tant d'extravagance sexy et joyeuse...

- Cette charmante rouquine aux formes élancées qui se promène suivie de son maître, nue et souveraine sur ses hauts talons de strass, collier au cou, côté face. Quand on la regarde après son passage, on admire entre ses jolies fesses bombées une longue queue de fourrure onduler avec grâce... Ce soir, elle passera avec un god lumineux, just for fun ! Voilà pourquoi son homme marche après elle, pour profiter du coup d'oeil !



- C'est le soir : un couple circule lentement à vélo le long de la mer, vers l'une des fêtes nocturnes du voisinage, croisant les vacanciers nus revenant de la mer, chargés de sacs et de parasols. L'homme est en pantalon et chemise noire, élégant. Sa belle est en tenue fetish, corset de cuir noir lacé dans le dos, bas résilles et hauts talons clignotant de rouge électrique au rythme de son pédalage. Petit sourire en se croisant, puis elle passe, sa jupe légère flottant au vent du large....


- La police locale fait sa ronde dans les allées: nous n'avons jamais vu des flics aussi souriants. C'est simple, ils sont aux anges, ils marchent l'air ravi en file indienne, admirant tout sur leur passage. Seul le dernier conserve un air renfrogné ; nous supposons qu'il doit être leur supérieur, et qu'il déplore le manque de sérieux de ses subordonnés...


Et puis les vocalises de jouissances.... Au Cap, nul besoin de réfréner ses ardeurs, on peut jouir pour les voisins et les passants, qui sourient en entendant ces jolis chants d'amour... Souvent ce sont les femmes que l'on entend crier : Ahhhhh ouiiiiiiiiiiiiiiii!!! faisant le bonheur de ses hormones et des auditeurs....



Pour la route, voici un petit extrait de l'Eté de Jordane :



Kenan allait et venait entre ses reins, entre grognements et soupirs, jouant de ce corps somptueux comme d’un merveilleux instrument qui réagissait avec intensité à ses assauts. Il regardait son pieu entrer et sortir de l’orifice mouillé qui s’était ouvert à lui, entre les fesses pommées qui remuaient au rythme de ses assauts. Cette vue excitante le rendait enragé, le faisant empoigner les hanches somptueuses, à l’endroit précis où elles se rétrécissaient à la taille fine, pour les pétrir avec sauvagerie. Puis il ressortit de cet endroit tabou, pour enfiler à nouveau son membre durci dans le fourreau trempé et brûlant de sa monture, tandis qu’ils criaient ensemble de plaisir. Leurs mouvements étaient harmonieux, enragés mais conscients de l’autre, avides mais confiants, parfois rapides et parfois lents, toujours empreints de cette magie lunaire qui les berçait par la porte ouverte. Tant mieux si on les écoutait, tant mieux si d’autres fantasmaient ce soir en visualisant leurs corps pâles aperçus dans l’obscurité, faisant l’amour comme on joue la danse de la Vie, de l’Amour, de la Sensualité, de la Liberté !

Alors ils jouirent ensemble, en grands cris qu’ils n’avaient pas besoin de retenir, en toute spontanéité. À leurs cris se joignirent quelques bravos venus de l’extérieur, qui les firent rire, enlacés l’un contre l’autre devant le plan de travail de la petite cuisine, trempés de sueur et de fluides mélangés, rassasiés, heureux et fiers, conscients de s’être trouvés pour s’aimer, plaisanter, et profiter de la vie, ensemble !"



****************************************



Mon Credo : Je pense que la compagnie de livres est indispensable pour nous aider à conserver notre liberté de penser, et surtout de livres érotiques pour conserver notre liberté sexuelle, sensuelle et personnelle !

Lis, lisons, lisez, soyons libres, sensuels, érotiques et uniques !



****************************************



Si vous avez apprécié cet article, merci de liker, commenter ; vous pouvez vous abonner en haut de page de ce blog, pour rester informé des nouveautés de ce site. Vous trouverez mes livres en version numérique ou papier ici dont mon dernier livre consacré au plaisir féminin : Les Mains de Velours, ainsi que le dernier-né, 3e volume de la série Aventures Libertines : Retour au Cap ! décrivant les plaisirs estivaux du naturisme et du libertinage au Cap d'Agde, sous le soleil de l'été!