272 Le Cap d'Agde, on profite encore...

C'est bientôt la fin des vacances, les estivants venus au Cap sont motivés pour en profiter au maximum ! Alors ils se lancent dans des sorties originales, des escapades coquines dont le souvenir les accompagnera sensuellement tout au long de l'année...

Cette fois-ci, ce sera pour apprécier les jouissances d'un camping naturiste-libertin.... unir les plaisirs des corps en pleine nature, c'est le top !


Extrait de "Retour au Cap !"

"Vers midi, ils se garaient sur le parking du camping-piscine naturiste de Plein-Soleil. Debout tous quatre près de la voiture, ils examinèrent les environs. Tout près d’eux, un ancien bâtiment ressemblant à un monastère semblait fermé, entouré d’un vaste parc arborisé contenu par de hauts murs de pierres. Plus loin se trouvait une belle forêt de grands pins maritimes, à l’ombre lesquels étaient disséminés des bungalows de bois pourvus de terrasses individuelles. Il faisait très chaud, on entendait les stridulations énergiques des cigales sous le soleil brûlant. L’endroit était magnifique, entre le vert intense des feuillages, le bleu du ciel et le sable rouge aux alentours.

— Quel bel endroit ! s’extasia Justine. Ça donne envie de louer un des bungalows ! C’est un petit paradis, ici !"


"Les quatre amis longèrent le mur, qui se transforma en grillage, laissant voir le parc du bâtiment qu’ils avaient remarqué auparavant. On discernait de petites allées ombragées sinuant entre les arbres, des fontaines de pierre, des petites tentes munies de grands parasols…

— Tiens, c’est chouette cet endroit ! fit Justine avec curiosité.

Leurs deux amis sourirent, puis Richard expliqua :

— C’est « Le Petit Bois derrière chez Moi » !

— … ?

— Ce parc appartient à ce grand bâtiment que vous avez vu avant… poursuivit-il avec un regard malicieux.

— Oui, et quoi donc ? demanda Ludovico percevant un mystère. Vas-y, explique-nous !

— … Ce bâtiment, c’est une boîte de nuit libertine, qui s’appelle La Lune des Plaisirs !

— Ma si, magnifico ! murmura Ludovico ravi. Je devine : une boîte de nuit avec des coins câlins en extérieur !

— Olala… fit Justine émoustillée. L’idée me semble très intéressante…

— Le Petit Bois derrière chez Moi est fréquenté la nuit par les clients de La Lune des Plaisirs et la journée par ceux du camping naturiste ! compléta Carine avec enthousiasme. Donc on pourra être nus, mais sages dans la piscine ou le restaurant comme des naturistes…

— … Et je suppose qu’on pourra rester nus mais pas sages dans Le Petit Bois derrière chez Moi comme des libertins ! termina Justine amusée. Quel magnifique programme !

— Et en plus tu verras, on mange super bien au restaurant, la cuisine est délicieuse ! renchérit Carine.

— Allons-y vite, j’ai hâte de déguster tout le programme alléchant de cette journée ! déclara Ludovico avec entrain."

La suite dans "Retour au Cap !



****************************************



Mon Credo : Je pense que la compagnie de livres est indispensable pour nous aider à conserver notre liberté de penser, et surtout de livres érotiques pour conserver notre liberté sexuelle, sensuelle et personnelle !

Lis, lisons, lisez, soyons libres, sensuels, érotiques et uniques !



****************************************



Si vous avez apprécié cet article, merci de liker, commenter ; vous pouvez vous abonner en haut de page de ce blog, pour rester informé des nouveautés de ce site. Vous trouverez mes livres en version numérique ou papier ici dont mon dernier livre consacré au plaisir féminin :