google0b0f2e5d80efea36.html
 

189 Covid-19 et rester Soi

Je constate depuis novembre une baisse des ventes de mes livres et des lectures de mes posts sur ce blog. Je me suis renseignée auprès de mes collègues auteurs érotiques, et il semble que ce phénomène est général. Je pense que cela est lié à la crise du Coronavirus. Je peux le comprendre mais je trouve que c'est dommage de renoncer au plaisir, à la lecture, à la sexualité, à cause d'une crise mondiale axée sur la peur, la mort, la maladie, le contrôle, les restrictions, etc. On en arrive à une réflexion plus étendue. Quelle attitude faut-il adopter dans ce genre de situation, pour rester soi, et conserver sa dimension personnelle, humaine ?

Ceci occupe les conversations de nombreuses personnes, entre ceux qui ont très peur et ne sortent plus, ne voient plus personne, et deviennent dépressifs, et ceux qui n'y pensent pas et ne prennent aucune précaution au risque de mettre en danger autrui.

Je ne veux pas entrer dans un débat politique, (les médias en sont déjà encombrés) mais dans une réflexion personnelle, qui nous aide de survivre à cette situation au niveau physique certes! Mais aussi psychologique, émotionnelle, spirituelle, fantasmatique.

La seule manière de survivre et de ne pas péricliter personnellement dans cette période difficile, se trouve en Soi. Il s'agit de ne pas céder à la peur, et autant que possible cultiver son Soi, d'entrer en Résistance.

Ouvrons notre coffre à trésors personnels, notre blockhaus intérieur qui recèle des miracles de bonheur.... Il recèle tant de richesses, de pensées créatives, de joie, de notes de musiques, de souvenirs et d'idées...!

Rapprochons-nous de moteurs d'évolution: la lecture, la pensée, la méditation, le contact avec la nature, le dialogue avec les autres, l'amour, l'amitié, la sexualité, l'imaginaire...

Moi j'ai choisi: je lis et l'écoute de la musique, je regarde des expos et concerts sur Internet, je téléphone à mes amis, je les rencontre par deux ou trois, je fais l'amour avec mon chéri, j'écris et je m'envole, je crée, je ris, j'imagine et je continue de me développer, de m'épanouir...

Dans la vraie vie je mets un masque, je me lave les mains, j'évite ceci et cela, je "visioconférence", mais c'est cet autre monde qui est devenu irréel. J'y vis comme dans un cauchemar qui va un jour disparaître, mais moi, j'aurais conservé mon intégralité, mon étincelle intérieure!

À chacun de suivre sa route, de faire ses choix. Je nous souhaite de voir bientôt disparaître ce contexte cauchemardesque, mais surtout d'avoir pu pendant celui-ci, réussi à sauvegarder son Soi!

Pour illustrer tout cela, voici une chanson de deux femmes formidables dans une émission formidable qui incarne cet esprit de Résistance, un esprit qui ne conteste rien dans cette réalité malade et anxiogène, un esprit intérieur de résistance à la peur, à la disparition des valeurs, des émotions, des désirs, de l'imaginaire, du Soi.

Certains ne baissent pas les bras, donnons-nous le courage de ne pas céder.